mardi 31 décembre 2013

Le mardi 31 décembre 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire

Ingrédients :

- 9 morceaux de poulet
- 6 pommes
- un bocal de marrons
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- un bouquet garni (du romarin et du laurier)
- 1 cuillère a café cannelle
- 20 cl de vin blanc
- du miel

1. Faire revenir les morceaux de poulet, l'oignon émincé et l'ail dans la cocotte dans de l'huile.
2. Verser le vin blanc et 30 cl d'eau, ajouter le laurier et le romarin, couvrir et laisser cuire 30 minutes.

3. Pendant ce temps, couper les pommes en morceaux.
Les ajouter dans la cocotte avec la cannelle et le gingembre, et laisser cuire encore 30 minutes.
Si cela réduit trop, rajouter de l'eau.

4. Rajouter enfin les marrons et laisser encore cuire 10 minutes.

5. Retirer le poulet, délayer la sauce avec le miel et servir.

mardi 24 décembre 2013

Le mardi 24 décembre 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire
Comment faire un repas de Noël le soir du 24 décembre, pour deux, pas trop cher, et sans restes parce qu'on part en vacances au Cambodge le lendemain ?

Au final, tout ça pour un budget de 70 SGD pour deux (sans les boissons), soit environ 20 € par personne !


L'entrée

En fervents amateurs de saumon, nous avons préparé à nouveau les toasts saumon et avocat de notre Christmas dinner entre collocs. La recette est ici.

Budget : citron vert 0.84 + avocat 1.70 + saumon 12.99 + toast + cream cheese
Soit un budget d'environ 18 SGD pour deux (sachant qu'il me restait du pain de mie pour les toasts)


Le plat


Ingrédients pour deux :
- deux morceaux de poulet (un blanc + une cuisse ou autre)
- 4 gousses d'ail
- 1 cuillère à soupe de miel
- une poignée de persil
- 1 oignon émincé
- 100 g de marrons
- 200 g de champignons émincés
- 120 g de fenouil coupé en tout petits morceaux
- quelques cerneaux de noix
- 4 petites pommes de terre coupées en tranches fines
- du vin blanc (facultatif, j'en aurais mis si le vin blanc n'était pas si cher ici !)

Je suis donc partie sur une idée de volaille rôtie... Impossible de trouver de la dinde ici, donc j'ai opté pour deux blancs de poulet que j'ai fait mariner avec les gousses d'ail écrasées, le persil et le miel + sel et poivre pendant une trentaine de minutes.

Entre temps, j'ai préparé mon accompagnement saveur Noël en essayant de me souvenir de ce que ma mère fait à chaque repas de Noël façon fricassée de Robuchon : j'ai fait revenir l'oignon émincé avec le fenouil puis les champignons, j'ai baissé le feu et rajouté les marrons et un peu d'eau, puis quelques cerneaux de noix cassés en deux. J'ai laissé mijoter tout cela pendant au moins 30 minutes.

Faire ensuite dorer les morceaux de poulet 3 minutes de chaque côté dans un poêle avec les pommes de terre coupées en tranches très fines. Les mettre ensuite au milieu d'un rectangle de papier sulfurisé avec une noisette de beurre et un peu de marinade (+ un peu de vin blanc facultatif !).

Refermer le papier sulfurisé sur la préparation pour faire des papillotes bien hermétiques. Mettre au four pendant 15 minutes à 210°C.

Et voilà, servir les papillotes avec l'accompagnement aux marrons, c'était super bon et avait vraiment la saveur d'un repas de Noël !


Budget : 2 blancs de poulet 2.09 + persil (1 botte) 1.65 + ail (1 sac) 1.65 + oignon (1 sac) 1.05 + fenouil 2.15 + champignons 3.95 + marrons (200 g) 8.95 + noix (100 g) 5.25
Soit un budget d'environ 27 SGD pour deux (sachant que pour la recette je n'utilise pas tout le persil, l'ail, les noix... et que j'ai utilisé les pommes de terre et le miel qui me restaient)


Le dessert

Vu que nous partions le lendemain, je n'allais pas me lancer dans de la pâtisserie, donc on avait prévu de s'acheter deux petits desserts genre mini bûches.

Mais en passant au Fair Price, j'ai vu une promo sur la glace Haagen Daz ! Deux pots pour le prix d'un ou presque. J'ai donc cogité pour voir qu'est-ce que je pourrais faire avec notre glace préférée la spéculoos caramel et une glace série limitée marc de champagne et truffes au chocolat qui m'a fait envie, histoire de ne pas manger juste de la glace comme dessert pour le réveillon de Noël !

Avec la glace spéculoos j'ai imaginé faire un entremet spéculoos et crème de marron (il m'en restait depuis les cupcakes). J'ai juste acheté un paquet de spéculoos, j'ai mélangé de la crème de marron avec du cream cheese (le même que pour notre apéritif à l'avocat !), et j'ai posé à la poche à douille deux belles gouttes de crème sur un spéculoos que j'ai recouvert avec un deuxième spéculoos comme sur la photo. Servi avec la glace, c'était parfait !



Et enfin, avec la glace au champagne, j'ai fait en vitesse 4 petits cupcakes à la vanille avec "coeur" chocolat sans glaçage, et cela fut parfait avec la glace au champagne !



Budget : glaces (2 pots) 19.95 + spéculoos (1 paquet) 3.55
Soit un budget d'environ 24 SGD pour deux (sachant que l'on a utilisé même pas 10% du pot de glace, que j'ai fait les cupcakes avec mes ingrédients de placard et que j'avais un reste de crème de marron).

Un bon repas de Noël un peu improvisé qui nous a donné l'impression d'être un peu chez nous dans le froid !! Malheureusement pour vous, il n'y aura pas de repas petit budget pour le Nouvel An, car celui-là on va le passer sur une plage déserte !

dimanche 22 décembre 2013

Le dimanche 22 décembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire


Une recette qui m'a été inspirée par le Mango Pomelo sago, un dessert hongkongais que je n'ai malheureusement pas eu le temps de goûter à Hong Kong mais qui m'a frappé par son petit nom et m'a donné envie de mélanger les saveurs de mangue et de pomelo dans un cupcake !


Alors on reprend la recette de base option sans chocolat, et après avoir versé la pâte dans les moules à cupcakes, on pose un beau morceau de mangue au milieu de chaque moule : fariner un peu le morceau de mangue au préalable (il parait que cela l'empêche de tomber au fond du moule), et l'enfoncer légèrement dans la pâte (il doit encore dépasser). Pendant la cuisson, j'ai eu le plaisir de voir mes cupcakes monter et la pâte recouvrir le morceau de mangue pour une surprise parfaite !

Le pomelo intervient dans le glaçage que l'on fait avec une base cream cheese (j'ai mis 150 g de cream cheese + 50 g de sucre glace) à laquelle on rajoute du jus de pomelo (pour doser la quantité, bien goûter le glaçage).

Pour la décoration, je me suis rendue compte en regoûtant mon glaçage après l'avoir mis au frais que l'on ne sentait pas assez le pomelo (en fait le jus du pomelo rend le glaçage beaucoup plus liquide que d'habitude alors j'avais fini par arrêter de mettre du jus pour pouvoir quand-même faire des formes à la poche à douille). J'ai donc disposé des petits morceaux de pomelo et de pulpe pour une déco fraîche et fruitée !



A la dégustation, la pulpe éclate en bouche, le glaçage doux et sucré balance l'acidité de la pulpe, et le morceau de mangue dans le cupcake donne un fondant parfait au tout !



Et voilà, cette recette là, promis vous ne la trouverez que sur mon blog ! Mais vu le succès qu'elle a eu, vous la retrouverez dans vos assiette quand je rentre en France !





samedi 7 décembre 2013

Le samedi 7 décembre 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire


Pour notre repas de Noël entre collocs d'hier soir, j'ai préparé pour l'apéritif des petits canapés au saumon. Comme il me restait du cream cheese de mes cupcakes, je l'ai mélangé avec de l'avocat pour faire une crème onctueuse à mettre par dessus. Le résultat était très réussi !

Ingrédients pour 32 canapés :
- 8 tranches de pain de mie
- 200 g de saumon fumé
- 2 avocats bien mûrs
- 2 cuillères à soupe de cream cheese
- 1 citron vert
- aneth

Commencer par la crème d'avocat : évider les avocats dans un bol et réduire en purée avec une fourchette (au mixeur ça va plus vite mais je n'en ai pas). Arroser d'un peu de jus de citron vert pour ne pas que l'avocat noircisse. Rajouter le cream cheese et bien mélanger pour que cela forme une crème la plus lisse possible. Saler et réserver au frais en remettant un des noyaux d'avocat dans la crème (il parait que cela aide également à ce que l'avocat ne noircisse pas...). A ce stade, j'avais mis la crème dans un poche à douille pour faire plus décoratif, et le fait de réserver une quinzaine de minutes au frais permet que la crème reprenne de la consistance pour qu'elle ne soit pas trop liquide lorsqu'on la pose sur les canapés.

Pendant que la crème est au frais, faire griller le pain de mie (sans grille pain on l'a fait à la poêle et ça marche ! Il faut juste mettre la tranche de pain dans la poêle sans rien rajouter.

Pour chaque tranche grillée, poser le saumon de façon à recouvrir la tranche de manière homogène. Puis couper la tranche de pain en 4 (moi je coupe aussi les bordures pour que ça fasse de vrais petits carrés).

Poser ensuite une bonne noisette de crème à l'avocat sur chaque canapé.

Couper le citron vert en petits triangles et poser sur chaque canapé. Au début j'ai fait ça pour décorer (car j'avais un peu raté l'apparence du topping avocat, ma douille étant trop petite !), mais Alex a commencé à manger tous les canapés avec le morceau de citron, et en fait en le laissant dessus ça donnait de l'acidité et du croquant super bon !

Pour la décoration finale, saupoudrer d'un peu d'aneth.

Et voilà, super simple et rapide et bon, que demander de plus !




vendredi 6 décembre 2013

Le vendredi 6 décembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire


Dans la lignée de la recette précédente (je les ai fait en même temps !) j'ai repris la fameuse recette de base option sans chocolat. Dans la pâte, j'ai rajouté une cuillère à café d'extrait naturel de vanille.

Pour le glaçage, j'ai mélangé :
- 100 g de beurre ramolli
- 4 cuillères à soupe de cream cheese
- 10 cuillères à soupe de crème de marrons

Et pour la décoration, des billes de sucre dorées pour le côté festif !


Le vendredi 6 décembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Ce soir c'est notre repas de Noël de collocs, j'ai donc voulu faire des cupcakes au petit goût de Noël ! A cette période, une envie de pain d'épices pour moi et de marrons glacé pour Alex !

Donc pour faire des cupcakes saveur pain d'épices, j'ai repris la fameuse recette de base (option sans chocolat). Et dans la pâte, j'ai juste rajouté une cuillère à soupe de mélange 4 épices.

Pour le glaçage, j'ai fait celui tout simple au beurre et sucre glace. Bien remettre le glaçage au frais 5 minutes avant de le poser sur les cupcakes, sinon il est trop liquide.

Et pour la déco, j'ai tout simplement planté un bâton de cannelle !

Ils sont mignons hein ?! Les marrons glacés c'est par ici.





mardi 3 décembre 2013

Le mardi 3 décembre 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire

Bon là j'avoue je m'oriente vers des chemins périlleux en termes de cuisine : poisson et potimarron... que va penser mon carnivore quand il rentrera ce soir à la maison ? Mais bon je me lance parce que c'est une recette simple et diététique que m'a envoyé ma Maman qui s'inquiète de la nourriture asiatique (tu manges quoi, du riz ? frit en plus ?!).

Ingrédients pour une quasi convertie au pesco-végétarien (euh si ça existe...) et un carnivore confirmé :
- 2 filets de cabillaud
- 200 g de potimarron (je ne savais pas ce que c'était en anglais, j'ai pris du butternut ce qui s’avéra être une courge)
- 5 gousses d'ail
- semoule pour servir avec (sinon le carnivore va dire que c'est pas équilibré : "il manque les féculents !")

Peler et couper le potimarron en dés d'environ 2 cm (attention aux doigts...) et le faire cuire avec les gousses d'ail entières écrasées (mais toujours avec leur peau), un peu de sel et un filet d'huile d'olive au four à 200°C pendant 40 à 45 minutes (quand je vous dis que c'est simple).

Au bout de 20 minutes de cuisson du potimarron, rajouter dans le four le poisson juste salé et bien emballé dans une papillote de papier sulfurisé. Laisser cuire le poisson avec le potimarron pendant les 20 minutes restantes.

Préparer la semoule et servir... Le carnivore a adoré !

Et en plus c'est une recette d'automne ! (même si ici on ne sait pas trop quelle est la saison...)

vendredi 29 novembre 2013

Le vendredi 29 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Prendre la recette de base ici avec l'option chocolat. Faire le glaçage à base de cream cheese en y rajoutant 4 Oreo (sans leur crème) broyés en poudre. Décorer avec des morceaux d'Oreo ! Et pour la surprise, j'avais mis au fond de certains moules en papier un Oreo entier, ceux là ont moins gonflé à la cuisson mais étaient tout aussi bons !


Le vendredi 29 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Dire que je n'ai jamais fait de cupcakes, eh bien c'est le moment de commencer !
La recette ci-dessous est un mélange de différentes recettes que j'ai consultées pour faire une base de pâte. Pour l'option chocolat, j'ai fait au pif et le résultat était tout simplement parfait !

Ingrédients pour la pâte de 12 cupcakes :

- 2 oeufs
- 110 g de sucre en poudre (ou 90 g si on veut faire une pâte au chocolat qui lui est déjà sucré)
- 110 g de beurre fondu (ou 80 g + 75 g de chocolat fondu si on veut faire une pâte au chocolat)
- 3 cuillères à soupe de lait (ou 3 cuillères à café si on met du chocolat)
- 140 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 1 cuillère à café de vanille liquide

Fouetter les 2 oeufs dans un bol avec un batteur électrique. Rajouter le sucre et continuer à fouetter jusqu'à ce que le mélange blanchisse (bon moi c'était pas blanc mais j'ai bien laissé fouetter).

Rajouter ensuite le beurre fondu puis le lait et continuer à fouetter.

Incorporer la farine (mélangée à la levure) et mélanger pour obtenir une pâte lisse homogène.

Mettre des caissettes dans les moules à cupcakes et remplir aux 3/4 de pâte.

Cuire 15 à 20 minutes au four à 180°C.


Glaçages des cupcakes :

Au beurre :
- 100 g de beurre mou
- 200 g de sucre glace
- et pour aromatiser : extrait de café, vanille, cacao en poudre...
- et pour colorer : des colorants !
Travailler le beurre et le sucre au batteur électrique et ajouter ensuite l'arôme et le colorant. Mettre dans une poche à douille pour glacer les cupcakes.

Au fromage frais (cream cheese) :
- 50 g de beurre mou
- 150 g de cream cheese
- 60 g de sucre glace
- et pour aromatiser : des petits morceaux de fruits, des biscuits émiettés (spéculoos, oreos...)
Battre le beurre et le cream cheese au batteur électrique, puis ajouter le sucre glace et de quoi aromatiser. Mettre le glaçage dans une poche à douille et réserver au frais pendant une heure.

Glacer les cupcakes lorsque ceux-ci sont bien refroidis.


Décoration des cupcakes :

On se lâche ! Perles, vermicelles, bonbons, fruits frais, pralines...! Les combinaisons sont infinies !



mardi 26 novembre 2013

Le mardi 26 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Il me reste une courgette au frigo et un reste de crème fraîche, eh bien on va essayer le curry pour assaisonner la courgette et on verra ce que cela donne ! Et comme on a un carnivore à la maison, on va aussi y mettre des morceaux de poulet !

Ingrédients pour 2 personnes (dont un carnivore) :
- 1 oignon
- 1 courgette
- 1 blanc de poulet
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- du curry

Faire revenir l'oignon émincé et le poulet coupé en petits morceaux dans une poêle huilée. Quand le poulet commence à dorer, rajouter la courgette coupée en petits morceaux. Laisser cuire encore quelques minutes à feu vif pour que les courgettes cuisent bien. Assaisonner avec sel, poivre et curry selon vos goûts, puis baisser le feu et laisser mijoter une dizaine de minutes. Ajouter la crème et laisser encore quelques minutes sur le feu juste pour que la crème chauffe et que cela reste une sauce bien liquide.

Nous on l'a servi sur un wrap parce qu'on commence à en avoir assez des pâtes et du riz !

lundi 25 novembre 2013

Le lundi 25 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Heureusement, il y a du vrai beurre quand-même

Le (seul) gros inconvénient à Singapour, c'est qu'il n'y a pas de "Pain" avec un P majuscule, frais, moelleux, croustillant... il n'y a que de pâles copies des baguettes françaises dans de pseudo "boulangeries françaises" (qui vendent également des croissants fourrés au thon, très français ça !).

Evidemment, nous n'avons pas de machine à pain à la maison, donc j'ai trouvé une recette sur marmiton qui ne nécessite pas de machine :
http://www.marmiton.org/pratique/techniques-culinaires-video-cuisine_faire-son-pain-maison-sans-machine-a-pain.aspx
et en plus, il y a la vidéo explicative qui va avec !

Ingrédients :

500 g de farine
250 g d'eau
11 g de levure
3 pincées de sel
1 cuillère à soupe de miel


Mélanger la farine et le sel dans un récipient.

En parallèle, verser la levure dans l'eau tiède avec le miel, bien mélanger. Le sucre du miel va accroître la fermentation. Je crois que je l'avais déjà dit dans la recette des pitas, mais il ne faut jamais mettre le sel directement avec la levure et l'eau, car le sel tuerait la levure !
 

Former au centre de la farine une fontaine pour y incorporer l'eau au fur et à mesure.

Amalgamer du bout des doigts l'eau et la farine, petit à petit.


Pétrir ensuite à la main pour activer les levures qui assurent la pousse du pain.

Une fois que la pâte forme une petite boule, la déposer sur le plan de travail pour commencer le pétrissage.


Pétrir en étalant la pâte puis en la ramenant vers l'intérieur, cette opération doit durer au moins 6 à 8 minutes pour bien activer la pousse du pain.


Former ensuite une clé de boulangerie : pincer le haut de la boule de pain pour former une poignée. Frapper ensuite la pâte sur le plan de travail.


Ramener ensuite la pâte vers l'intérieur pour former une boule qu'on appelle le pâton.

Placer le pâton dans une jatte, le fariner et le recouvrir le d'un linge humide. Laisser reposer au moins 1h30 à une température de 30°c environ (facile à Singap' !).


Après 1h30, stopper la fermentation de la pâte en y plantant 3 doigts puis pincez.

Pétrir à nouveau la pâte énergiquement puis réitérer l'opération de la clé de boulangerie.


Donner au pain la forme souhaitée, en boule ou en boudin et le replacer sous un linge humide pendant 2h, afin d'accentuer la pousse du pain.


Avant d'enfourner le pain, le signer à l'aide de ciseau ou d'une lame en incisant le haut de la pâte, cette opération permettra au pain de bien pousser et le décorera.


Badigeonner le pain d'un peu d'eau. Enfourner à 200°C pendant 35 minutes.

J'ai encore utilisé de la farine complète (comme pour ma pâte à tarte de l'autre jour), donc je crois que j'aurais dû mettre plus d'eau que préconisé, parce qu'il était quand-même un peu compact (même si le goût était là). Et bizarrement, il a bien gonflé pendant les heures de repos, mais pas pendant la cuisson... Bon la prochaine fois j'essaie avec de la farine blanche.



samedi 23 novembre 2013

Le samedi 23 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Et voilà mes premiers macarons singapouriens ! Pour une meringue à la française et une première dans mon four, je suis plutôt contente !

Cuisson parfaite pendant 20 minutes à 150°C (même s'ils ont gonflé, ce qui rend la couche du dessus croquante) la collerette est là, ils ne sont pas très lisses mais je n'ai jamais obtenu mieux avec une meringue à la française...!
Le samedi 23 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire


Ce soir, une recette que nous aimions faire en France et qui a été rendue possible à Singapour grâce au Cold Storage (sorte de Monoprix local) qui importe de la moutarde à l'ancienne !

Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 côtes de porc
- 1 oignon
- 120 mL de crème fraîche
- 4 cuil. à soupe de moutarde à l'ancienne
- de l'estragon frais haché

Faire revenir l'oignon émincé dans une poêle, puis y saisir les côtes de porc à feu moyen 3 à 4 minutes de chaque côté jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

Retirer la viande de la poêle et bien l'envelopper dans du papier aluminium pour retenir la chaleur.

Ajouter la crème fraîche et la moutarde dans la poêle où viennent de cuire les côtes. Bien mélanger, faire mijoter quelques minutes et ajouter l'estragon frais.

On l'a servi avec des farfalle, mais avec des lentilles c'est encore meilleur !

vendredi 22 novembre 2013

Le vendredi 22 novembre 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire
Ce soir, pour son anniversaire, ma colloc Nina m'a demandé de lui faire une tarte salée ! J'ai alors opté pour une tarte saumon courgettes, et comme ce n'est pas très simple de trouver des pâtes à tarte toutes faites à Singapour, j'ai eu envie de faire ma pâte brisée moi-même !

Ingrédients :
- 1 courgette
- 1 oignon
- 200 g de pavé de saumon frais
- 3 œufs
- 3 cuil. à soupe de crème fraîche
- 1 cuil. à café de moutarde à l'ancienne
- aneth
- fromage râpé
- 1 rouleau de pâte brisée ou feuilletée, ou sinon :

Ingrédients pour faire soi-même sa pâte brisée :
- 250 g de farine (j'ai pris de la complète pour essayer)
- 1 pincée de sel
- 125 g de beurre en dés et en pommade (mais pas fondu)
- 1 jaune d'oeuf
- 7 cL d'eau (ou 50 g)

On commence par la pâte :
Mélanger la farine et le sel dans un saladier, puis ajouter le beurre en pétrissant rapidement du bout des doigts. Ajouter ensuite le jaune d'oeuf et continuer à malaxer en ajoutant l'eau petit à petit, en dosant juste pour permettre à la pâte de former une boule. Cela se passe rapidement et il ne faut pas trop travailler la pâte.
Laisser reposer la boule de pâte au frais 30 minutes (je l'ai laissé plus de temps, donc elle était vraiment dure en sortant du frigo, j'ai dû la passer quelques secondes au micro ondes pour qu'elle redevienne assez molle pour l'étaler).

Pendant ce temps, émincer l'oignon et couper la courgette en morceaux.



Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Saler et poivrer. Faire cuire jusqu'à ce que les courgettes aient bien rendu leur eau.

Faire cuire le saumon 2 minutes au micro ondes, puis le couper en dés.
Dans un saladier, battre les œufs, la crème, et l'aneth. Puis ajouter les courgettes bien égouttées et le saumon.

Etaler la pâte à tarte sur du papier sulfurisé (comme ça on met le papier directement dans le moule), la piquer avec une fourchette et la faire cuire à blanc pendant 10 minutes à 180°C.

Au bout de 10 minutes, la sortir et badigeonner le fond de moutarde à l'ancienne. Verser ensuite la préparation saumon courgettes, saupoudrer de fromage râpé, et remettre au four pendant 25 minutes à 180°C.

Eh bien la garniture était super bonne, mais ma pâte était trop friable, donc j'essaierai de trouver une autre recette...!


dimanche 17 novembre 2013

Le dimanche 17 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Encore une petite recette avec des ingrédients que l'on trouve à Singapour... malheureusement il n'y aura pas de photo aujourd'hui parce qu'Alex a tout dévoré rapidement !

Ingrédients pour 2 personnes :
- Deux filets de poulet émincés
- 1 oignon
- 1 poivron
- 200 g de champignons de Paris émincés
- 2 tomates
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- 400 g de pâtes (les penne c'est bon !)

Faire dorer les filets de poulet émincés dans une poêle avec une noisette de beurre.
Ajouter l'oignon et le poivron coupés en petits dés, puis les champignons.
Quand l'oignon devient transparent, baisser le feu, ajouter les tomates coupées en gros dés et laisser mijoter une vingtaine de minutes.
Ajouter ensuite la crème fraîche et laisser mijoter encore 5 minutes pendant que l'on fait cuire les pâtes.

Bon vu l'engouement pour cette recette, je devrais la refaire dans pas trop longtemps, donc j'espère cette fois pouvoir l'illustrer !


vendredi 15 novembre 2013

Le vendredi 15 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Bon en attendant des macarons singapouriens, je teste mon four sur le super facile gâteau au yaourt !

Ingrédients :
- 1 yaourt (on utilise le pot pour mesurer le reste des ingrédients), j'utilise des yaourt aux fruits c'est plus marrant !
- 3 pots de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 2 pots de sucre (j'en fais un de sucre roux, et dans l'autre je mets 1 sachet de sucre vanillé et je complète avec du sucre blanc)
- 3 œufs
- 1/2 pot d'huile (ou de beurre fondu)
- 1/2 pot de lait

Dans un saladier, verser le yaourt, puis ajouter la farine, la levure, le sucre (en mélangeant bien à chaque fois), les œufs, l'huile et le lait. Bien mélanger (au robot c'est mieux), la pâte doit être liquide et lisse.

Verser dans un moule beurré et faire cuire à 180°C pendant 30 à 45 minutes (pour moi ce fut 40 pour une cuisson parfaite).

Et voilà ! Rapide, facile... et appétissant, non ?


(les petites irrégularités autour, c'est parce que j'ai la flemme de beurrer le moule, donc je verse directement sur du papier sulfurisé !)

jeudi 3 octobre 2013

Le jeudi 3 octobre 2013 par Marine S dans    2 commentaires
Suite à une demande générale, j'édite ce post pour vous dévoiler la recette de Cookies qui me vient de ma Grand-Mère, souvenir de nos goûters du mardi soir, après l'école et avant d'aller jouer avec le chat !

Les ingrédients :

- 300 g de farine
- 125 g de poudre d'amande ou de noisette
- 200 g de beurre ramolli (pas fondu hein !)
- 125 g de sucre en poudre (si possible prendre moitié cassonade, un sachet de sucre vanillé et le reste de sucre blanc)
- une pincée de sel
- 2 oeufs
- 100 g de chocolat concassé en petits morceaux


Ne soyez pas déçus, cela ne tient qu'en trois équations :

  • Mélange A = beurre ramolli + sucre + pincée de sel + œufs
  • Mélange B = farine + poudre
  • Cookies = A + B + chocolat à 200°C pendant 10 min

Avant cuisson :

Après, il y en a déjà un qui a été dévoré :

Groooos plan :

La pyramide de cookies :

Yummy !


mercredi 25 septembre 2013

Le mercredi 25 septembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Voilà une recette que je recopie (avec quelques adaptations) de mon Marabout "Cuisine du marché à moins de 5 euros" dans la collection "Les Petits Costauds Côté Cuisine" (collection géniale !!).

Ingrédients pour 4 personnes :
- 250 g de riz long grain
- 750 mL de bouillon de légumes
- une boîte de haricots rouges
- 1 oignon haché
- 2 cuil. à soupe de curry
- 4 oeufs durs
- 2 tomates
- du persil

Faire revenir l'oignon dans un poêle, puis rajouter le riz et le curry. Quand les grains de riz deviennent translucides, verser le bouillon de légumes. Porter à ébullition, puis réduire le feu, couvrir et laisser frémir 10 à 15 minutes en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que tout le liquide soit absorbé. Ajouter ensuite les haricots rouges et laisser encore cuire un peu.

Pendant ce temps, faire cuire les oeufs en mode "oeuf dur".

Pour servir, rajouter dans le riz les oeufs coupés en quartiers, les tomates coupées en petits morceaux et une poignée de persil !

Bon a priori on devrait retrouver tous ces ingrédients à Singapour !
Le mercredi 25 septembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Notre départ pour Singapour approchant, j'en profite pour recopier toutes mes idées et recettes préférées ! En effet, quand on a pesé les valises hier, les livres de cuisine que j'avais subrepticement dissimulés entre deux chemises ont été découverts !!


Voilà donc un premier post pour me souvenir de parfums sympas (et accessoirement faire un petit peu de pub). Lors d'un salon des gourmets, nous sommes tombés sur le stand de Macar'off entreprise de la région lyonnaise dont les macarons nous ont enchantés !



Leur brochure recèle de parfums à tester, donc voilà mon petit pense-bête :




Ça donne envie !!!

mercredi 1 mai 2013

Le mercredi 1 mai 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire
Dans la famille des lasagnes, je voudrais les lasagnes au saumon et aux poireaux !

Ingrédients pour 2 personnes :
- Un paquet de pâtes à lasagne (sans nécessité de précuisson)
- 2 pavés de saumon
- 3 poireaux
- 1 gros oignon
- vin blanc
- 1 petit paquet de fromage râpé

Pour la béchamel :
- 30 g de beurre
- 30 g de farine
- 300 mL de lait
- noix de muscade

Emincer et faire revenir l'oignon et les poireaux dans une noix de beurre. 
En parallèle, mettre le saumon 2 minutes au micro-ondes, puis l'émietter dans le mélange de poireaux. Mouiller de vin blanc et laisser mijoter le temps de faire la béchamel.

Pour la béchamel, faire fondre le beurre dans une casserole, puis rajouter la farine d'un coup. Battre rapidement au fouet pour éviter les grumeaux. Lorsque que le mélange est lisse, ajouter peu à peu le lait, si possible chaud. Puis ajouter de la noix de muscade en goûtant la sauce pour bien doser. Continuer à battre. Quand le mélange s'est épaissi, la sauce est prête !

Dans un plat à gratin, déposer au fond une fine couche de béchamel, puis une feuille de pâte, le mélange saumon / poireaux et encore de la béchamel. Alterner feuille de pâte, mélange saumon / poireaux et béchamel trois à quatre fois. Finir par la béchamel sur laquelle on rajoute une couche de fromage rapé.

Enfourner 25 minutes au four à 200°C.

samedi 27 avril 2013

Le samedi 27 avril 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Aujourd'hui, on essaye de se diversifier avec la fameuse recette du boeuf Stroganoff. La recette est un peu adaptée, mais c'était très bon !

Ingrédients pour deux personnes :
- 300 g de boeuf (à émincer)
- 1 oignon
- 6 gros champignons blancs
- 1 cuillères à soupe de double concentré de tomate
- 4 cuillères à soupe de crème fraîche
- 1 cuillère à café de moutarde (à l'ancienne c'est mieux)
- paprika

Emincer l'oignon et les champignons, et les faire cuire à feu vif puis doux. Quand les oignons sont transparents, réserver le mélange.
Couper la viande en dés de 5cm et les faire dorer dans la poêle. Assaisonner. Quand ils sont colorés, rajouter oignon et champignons, mouiller avec du vin blanc.
Quand le vin a réduit, ajouter du paprika puis le concentré de tomate.
Laisser mijoter environ 10 minutes puis ajouter la crème fraîche et la moutarde.
Laisser encore mijoter quelques minutes et servir avec du riz ou des tagliatelles.

dimanche 21 avril 2013

Le dimanche 21 avril 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Depuis le temps que nous en parlions, nous nous sommes enfin décidés à essayer de reproduire les merveilles culinaires singapouriennes qui nous manquent tant.
Au programme d'aujourd'hui, un teh tarik pour le goûter et un murtabak pour le dîner !

Ingrédients pour un teh tarik :
- un sachet de thé noir (nous avons pris du Darjeeling)
- 5 cuillères à café de lait concentré sucré
- 2 verres transparents ou 2 choppes (pour être authentique jusqu'au bout)

Vous voyez vu les ingrédients ça a l'air assez simple, on ne voit pas comment on a pu se retenir d'en faire si longtemps !
Dans un verre, il suffit de faire infuser le sachet de thé 5 min dans l'eau bouillante, puis ajouter le lait concentré sucré et bien mélanger. La difficulté (car il y en a quand même une !) consiste à transvaser plusieurs fois (au moins six) le breuvage d'un verre à l'autre en levant le verre qui verse bien haut ! Cela permet de bien mélanger thé et lait et de libérer les arômes du thé, tout en formant une belle mousse. Bien faire le teh tarik (nom qui veut d'ailleurs dire "thé tiré") relève alors d'un art qui requiert beaucoup d'entraînement !
Entre nous, on a bien fait de se mettre au dessus de l'évier pour transvaser...

Pour les amoureux du gingembre, le teh halia suit la même recette mais cette fois en rajoutant du gingembre en poudre dans la boisson pendant l'infusion du thé.

Les murtabaks maintenant. La formule magique est : Murtabak = Roti prata + farce.
Le Roti prata est une galette typiquement singapourienne que l'on prend plaisir à voir fabriquer sur les étals indiens des food courts. On en a cherché dans d'autres pays, sans en trouver. Ici également les ingrédients laissent présager d'une recette assez simple à faire.

Ingrédients pour 10 roti pratas :
- 600 g de farine blanche
- 1 oeuf
- 4 cuillères à soupe de beurre clarifié
- 3 cuillères à soupe de lait concentré non sucré
- environ 1 demi verre d'eau
- sel

Mettre la farine dans un saladier et rajouter l'oeuf, le sel, le beurre et le lait concentré. Bien mélanger et rajouter l'eau peu à peu tout en pétrissant pour former une boule de pâte. Laisser reposer 30 min. Puis pétrir à nouveau vigoureusement la pâte qui doit être bien souple et lisse. Laisser encore reposer 30 min. Séparer la pâte en 10 boules de la taille d'une clémentine. Huiler ces boules et les laisser reposer pendant 4h.

Pendant ce temps, faire la farce :
- de la viande (mouton ou poulet, nous on a mis de la viande hachée, mais attention le boeuf c'est sacré en Inde)
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- curry et curcuma

Emincer l'oignon et écraser l'ail, faire dorer dans une poêle, ajouter la viande et les épices. Faire cuire et réserver.

Au bout des quatre heures, vient l'étalage de la pâte. Là on vous conseille de taper "roti prata" sur Youtube pour voir le geste exact à prendre pour étaler la pâte ! (un exemple ici chez Zam Zam les meilleurs murtabak que nous ayons mangé) Il faut en effet abaisser la boule de pâte sur un plan de travail bien huilé, puis la faire tourner avec un geste rotatif des mains.

Pas simple, mais on a quand même réussi à bien étaler la pâte. Rajouter ensuite la farce au milieu de la pâte et replier les côté au-dessus de la farce pour former un carré.








Cuire ensuite à feu vif de chaque côté.

Au final, résultat mitigé, c'était bon mais cela ne nous a pas rappelé Singapour, quelque chose manquait...

Moralité : il faut que l'on retourne à Singapour...!


mardi 19 février 2013

Le mardi 19 février 2013 par Marine S dans ,    1 commentaire
L'actualité de la lasagne nous a donné envie de tester notre propre recette ! Donc ce soir c'est lasagnes pur boeuf !

Ingrédients pour 4 personnes :

- Un paquet de pâtes à lasagne (sans nécessité de précuisson)
- 300 g de viande hachée
- Une boîte de tomates concassées (Monoprix en fait au basilic)
- 1 gros oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 carotte
- un grosse poignée de persil frais
- vin rouge
- 1 petit paquet de fromage râpé

Pour la béchamel :
- 40 g de beurre
- 40 g de farine
- 400 mL de lait
- noix de muscade

Emincer et faire revenir l'oignon et l'ail écrasé dans de l'huile d'olive. Ajouter la viande hachée, puis la carotte coupée finement. Assaisonner. Quand la viande est colorée, rajouter la sauce tomate puis le vin rouge et le persil hâché, et laisser cuire le temps de faire la béchamel.

Pour la béchamel, faire fondre le beurre dans une casserole, puis rajouter la farine d'un coup. Battre rapidement au fouet pour éviter les grumeaux. Lorsque que le mélange est lisse, ajouter peu à peu le lait, si possible chaud. Puis ajouter de la noix de muscade en goûtant la sauce pour bien doser. Continuer à battre. Quand le mélange s'est épaissi, la sauce est prête !

Dans un plat à gratin, déposer au fond une fine couche de béchamel, puis une feuille de pâte, de la sauce bolognaise et encore de la béchamel. Alterner feuille de pâte, sauce bolognaise et béchamel trois à quatre fois. Finir par la béchamel sur laquelle on rajoute une couche de fromage rapé.

Enfourner 25 minutes au four à 200°C.





dimanche 3 février 2013

Le dimanche 3 février 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire
Une recette rapide de dimanche midi quand on vient de se lever et qu'on a juste assez d'énergie pour couper un oignon et une tomate !

Ingrédients pour 2 personnes :

- 2 pavés de cabillaud (c'est mieux frais, mais surgelé ça permet d'en avoir toujours prêts à être cuisinés)
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 grosse tomate
- une bonne poignée d'olives noires (fraîches du marché c'est meilleur !)
- vin blanc
- herbes de Provence et ciboulette fraîche
- un paquet de gnocchis pour l'accompagnement

Emincer l'oignon et le faire revenir dans l'huile d'olive. Ajouter la tomate coupée en tout petits dés et les olives également coupées. Mouiller de vin blanc et parfumer d'herbes de Provence et de ciboulette. Et laisser mijoter.
En parallèle, faire cuire les pavés de poisson soit pochés dans du bouillon de poisson, soit au micro-ondes. Puis les rajouter à la sauce.

Servir avec les gnocchis et un filet d'huile d'olive.

vendredi 1 février 2013

Le vendredi 1 février 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire
Eh oui, ce soir, je rompt avec l'esprit de cuisine simple et bon marché de ce blog ! Mais pour une grande occasion, on peut bien se permettre d'avoir une recette d'apparat dans son carnet de cuisine ! Il faut juste avoir le coeur bien accroché quand on passe à la caisse du supermarché avec un petit bocal de morilles ! Rassurez-vous ça vaut le coût !

Ingrédients pour 2 personnes :

- 2 escalopes de veau
- 3 échalotes
- 20 g de morilles
- vin blanc
- 20 cL de crème
- des tagliatelles fraîches pour l'accompagnement

Si les morilles sont séchées, les réhydrater au préalable dans un bol d'eau tiède pendant 15 minutes.

Emincer les échalotes et les faire revenir à la poêle dans du beurre fondu, déglacer avec le vin blanc. Baisser le feu et ajouter les morilles. Ajouter ensuite la crème en mélangeant bien pour éviter les grumeaux.

Pendant que la sauce mitonne, faire cuire séparément les deux escalopes de veau, d'abord à feu vif pour les colorer, puis 3 minutes de chaque côté à feu moyen.

Servir les escalopes arrosées de sauce avec les tagliatelles, et accompagner d'un vin rouge pour encore mieux profiter de la saveur unique des morilles. Bon appétit !