vendredi 29 novembre 2013

Le vendredi 29 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Prendre la recette de base ici avec l'option chocolat. Faire le glaçage à base de cream cheese en y rajoutant 4 Oreo (sans leur crème) broyés en poudre. Décorer avec des morceaux d'Oreo ! Et pour la surprise, j'avais mis au fond de certains moules en papier un Oreo entier, ceux là ont moins gonflé à la cuisson mais étaient tout aussi bons !


Le vendredi 29 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Dire que je n'ai jamais fait de cupcakes, eh bien c'est le moment de commencer !
La recette ci-dessous est un mélange de différentes recettes que j'ai consultées pour faire une base de pâte. Pour l'option chocolat, j'ai fait au pif et le résultat était tout simplement parfait !

Ingrédients pour la pâte de 12 cupcakes :

- 2 oeufs
- 110 g de sucre en poudre (ou 90 g si on veut faire une pâte au chocolat qui lui est déjà sucré)
- 110 g de beurre fondu (ou 80 g + 75 g de chocolat fondu si on veut faire une pâte au chocolat)
- 3 cuillères à soupe de lait (ou 3 cuillères à café si on met du chocolat)
- 140 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 1 cuillère à café de vanille liquide

Fouetter les 2 oeufs dans un bol avec un batteur électrique. Rajouter le sucre et continuer à fouetter jusqu'à ce que le mélange blanchisse (bon moi c'était pas blanc mais j'ai bien laissé fouetter).

Rajouter ensuite le beurre fondu puis le lait et continuer à fouetter.

Incorporer la farine (mélangée à la levure) et mélanger pour obtenir une pâte lisse homogène.

Mettre des caissettes dans les moules à cupcakes et remplir aux 3/4 de pâte.

Cuire 15 à 20 minutes au four à 180°C.


Glaçages des cupcakes :

Au beurre :
- 100 g de beurre mou
- 200 g de sucre glace
- et pour aromatiser : extrait de café, vanille, cacao en poudre...
- et pour colorer : des colorants !
Travailler le beurre et le sucre au batteur électrique et ajouter ensuite l'arôme et le colorant. Mettre dans une poche à douille pour glacer les cupcakes.

Au fromage frais (cream cheese) :
- 50 g de beurre mou
- 150 g de cream cheese
- 60 g de sucre glace
- et pour aromatiser : des petits morceaux de fruits, des biscuits émiettés (spéculoos, oreos...)
Battre le beurre et le cream cheese au batteur électrique, puis ajouter le sucre glace et de quoi aromatiser. Mettre le glaçage dans une poche à douille et réserver au frais pendant une heure.

Glacer les cupcakes lorsque ceux-ci sont bien refroidis.


Décoration des cupcakes :

On se lâche ! Perles, vermicelles, bonbons, fruits frais, pralines...! Les combinaisons sont infinies !



mardi 26 novembre 2013

Le mardi 26 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Il me reste une courgette au frigo et un reste de crème fraîche, eh bien on va essayer le curry pour assaisonner la courgette et on verra ce que cela donne ! Et comme on a un carnivore à la maison, on va aussi y mettre des morceaux de poulet !

Ingrédients pour 2 personnes (dont un carnivore) :
- 1 oignon
- 1 courgette
- 1 blanc de poulet
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- du curry

Faire revenir l'oignon émincé et le poulet coupé en petits morceaux dans une poêle huilée. Quand le poulet commence à dorer, rajouter la courgette coupée en petits morceaux. Laisser cuire encore quelques minutes à feu vif pour que les courgettes cuisent bien. Assaisonner avec sel, poivre et curry selon vos goûts, puis baisser le feu et laisser mijoter une dizaine de minutes. Ajouter la crème et laisser encore quelques minutes sur le feu juste pour que la crème chauffe et que cela reste une sauce bien liquide.

Nous on l'a servi sur un wrap parce qu'on commence à en avoir assez des pâtes et du riz !

lundi 25 novembre 2013

Le lundi 25 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Heureusement, il y a du vrai beurre quand-même

Le (seul) gros inconvénient à Singapour, c'est qu'il n'y a pas de "Pain" avec un P majuscule, frais, moelleux, croustillant... il n'y a que de pâles copies des baguettes françaises dans de pseudo "boulangeries françaises" (qui vendent également des croissants fourrés au thon, très français ça !).

Evidemment, nous n'avons pas de machine à pain à la maison, donc j'ai trouvé une recette sur marmiton qui ne nécessite pas de machine :
http://www.marmiton.org/pratique/techniques-culinaires-video-cuisine_faire-son-pain-maison-sans-machine-a-pain.aspx
et en plus, il y a la vidéo explicative qui va avec !

Ingrédients :

500 g de farine
250 g d'eau
11 g de levure
3 pincées de sel
1 cuillère à soupe de miel


Mélanger la farine et le sel dans un récipient.

En parallèle, verser la levure dans l'eau tiède avec le miel, bien mélanger. Le sucre du miel va accroître la fermentation. Je crois que je l'avais déjà dit dans la recette des pitas, mais il ne faut jamais mettre le sel directement avec la levure et l'eau, car le sel tuerait la levure !
 

Former au centre de la farine une fontaine pour y incorporer l'eau au fur et à mesure.

Amalgamer du bout des doigts l'eau et la farine, petit à petit.


Pétrir ensuite à la main pour activer les levures qui assurent la pousse du pain.

Une fois que la pâte forme une petite boule, la déposer sur le plan de travail pour commencer le pétrissage.


Pétrir en étalant la pâte puis en la ramenant vers l'intérieur, cette opération doit durer au moins 6 à 8 minutes pour bien activer la pousse du pain.


Former ensuite une clé de boulangerie : pincer le haut de la boule de pain pour former une poignée. Frapper ensuite la pâte sur le plan de travail.


Ramener ensuite la pâte vers l'intérieur pour former une boule qu'on appelle le pâton.

Placer le pâton dans une jatte, le fariner et le recouvrir le d'un linge humide. Laisser reposer au moins 1h30 à une température de 30°c environ (facile à Singap' !).


Après 1h30, stopper la fermentation de la pâte en y plantant 3 doigts puis pincez.

Pétrir à nouveau la pâte énergiquement puis réitérer l'opération de la clé de boulangerie.


Donner au pain la forme souhaitée, en boule ou en boudin et le replacer sous un linge humide pendant 2h, afin d'accentuer la pousse du pain.


Avant d'enfourner le pain, le signer à l'aide de ciseau ou d'une lame en incisant le haut de la pâte, cette opération permettra au pain de bien pousser et le décorera.


Badigeonner le pain d'un peu d'eau. Enfourner à 200°C pendant 35 minutes.

J'ai encore utilisé de la farine complète (comme pour ma pâte à tarte de l'autre jour), donc je crois que j'aurais dû mettre plus d'eau que préconisé, parce qu'il était quand-même un peu compact (même si le goût était là). Et bizarrement, il a bien gonflé pendant les heures de repos, mais pas pendant la cuisson... Bon la prochaine fois j'essaie avec de la farine blanche.



samedi 23 novembre 2013

Le samedi 23 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire

Et voilà mes premiers macarons singapouriens ! Pour une meringue à la française et une première dans mon four, je suis plutôt contente !

Cuisson parfaite pendant 20 minutes à 150°C (même s'ils ont gonflé, ce qui rend la couche du dessus croquante) la collerette est là, ils ne sont pas très lisses mais je n'ai jamais obtenu mieux avec une meringue à la française...!
Le samedi 23 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire


Ce soir, une recette que nous aimions faire en France et qui a été rendue possible à Singapour grâce au Cold Storage (sorte de Monoprix local) qui importe de la moutarde à l'ancienne !

Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 côtes de porc
- 1 oignon
- 120 mL de crème fraîche
- 4 cuil. à soupe de moutarde à l'ancienne
- de l'estragon frais haché

Faire revenir l'oignon émincé dans une poêle, puis y saisir les côtes de porc à feu moyen 3 à 4 minutes de chaque côté jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

Retirer la viande de la poêle et bien l'envelopper dans du papier aluminium pour retenir la chaleur.

Ajouter la crème fraîche et la moutarde dans la poêle où viennent de cuire les côtes. Bien mélanger, faire mijoter quelques minutes et ajouter l'estragon frais.

On l'a servi avec des farfalle, mais avec des lentilles c'est encore meilleur !

vendredi 22 novembre 2013

Le vendredi 22 novembre 2013 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire
Ce soir, pour son anniversaire, ma colloc Nina m'a demandé de lui faire une tarte salée ! J'ai alors opté pour une tarte saumon courgettes, et comme ce n'est pas très simple de trouver des pâtes à tarte toutes faites à Singapour, j'ai eu envie de faire ma pâte brisée moi-même !

Ingrédients :
- 1 courgette
- 1 oignon
- 200 g de pavé de saumon frais
- 3 œufs
- 3 cuil. à soupe de crème fraîche
- 1 cuil. à café de moutarde à l'ancienne
- aneth
- fromage râpé
- 1 rouleau de pâte brisée ou feuilletée, ou sinon :

Ingrédients pour faire soi-même sa pâte brisée :
- 250 g de farine (j'ai pris de la complète pour essayer)
- 1 pincée de sel
- 125 g de beurre en dés et en pommade (mais pas fondu)
- 1 jaune d'oeuf
- 7 cL d'eau (ou 50 g)

On commence par la pâte :
Mélanger la farine et le sel dans un saladier, puis ajouter le beurre en pétrissant rapidement du bout des doigts. Ajouter ensuite le jaune d'oeuf et continuer à malaxer en ajoutant l'eau petit à petit, en dosant juste pour permettre à la pâte de former une boule. Cela se passe rapidement et il ne faut pas trop travailler la pâte.
Laisser reposer la boule de pâte au frais 30 minutes (je l'ai laissé plus de temps, donc elle était vraiment dure en sortant du frigo, j'ai dû la passer quelques secondes au micro ondes pour qu'elle redevienne assez molle pour l'étaler).

Pendant ce temps, émincer l'oignon et couper la courgette en morceaux.



Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Saler et poivrer. Faire cuire jusqu'à ce que les courgettes aient bien rendu leur eau.

Faire cuire le saumon 2 minutes au micro ondes, puis le couper en dés.
Dans un saladier, battre les œufs, la crème, et l'aneth. Puis ajouter les courgettes bien égouttées et le saumon.

Etaler la pâte à tarte sur du papier sulfurisé (comme ça on met le papier directement dans le moule), la piquer avec une fourchette et la faire cuire à blanc pendant 10 minutes à 180°C.

Au bout de 10 minutes, la sortir et badigeonner le fond de moutarde à l'ancienne. Verser ensuite la préparation saumon courgettes, saupoudrer de fromage râpé, et remettre au four pendant 25 minutes à 180°C.

Eh bien la garniture était super bonne, mais ma pâte était trop friable, donc j'essaierai de trouver une autre recette...!


dimanche 17 novembre 2013

Le dimanche 17 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Encore une petite recette avec des ingrédients que l'on trouve à Singapour... malheureusement il n'y aura pas de photo aujourd'hui parce qu'Alex a tout dévoré rapidement !

Ingrédients pour 2 personnes :
- Deux filets de poulet émincés
- 1 oignon
- 1 poivron
- 200 g de champignons de Paris émincés
- 2 tomates
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- 400 g de pâtes (les penne c'est bon !)

Faire dorer les filets de poulet émincés dans une poêle avec une noisette de beurre.
Ajouter l'oignon et le poivron coupés en petits dés, puis les champignons.
Quand l'oignon devient transparent, baisser le feu, ajouter les tomates coupées en gros dés et laisser mijoter une vingtaine de minutes.
Ajouter ensuite la crème fraîche et laisser mijoter encore 5 minutes pendant que l'on fait cuire les pâtes.

Bon vu l'engouement pour cette recette, je devrais la refaire dans pas trop longtemps, donc j'espère cette fois pouvoir l'illustrer !


vendredi 15 novembre 2013

Le vendredi 15 novembre 2013 par Marine S dans    Pas encore de commentaire
Bon en attendant des macarons singapouriens, je teste mon four sur le super facile gâteau au yaourt !

Ingrédients :
- 1 yaourt (on utilise le pot pour mesurer le reste des ingrédients), j'utilise des yaourt aux fruits c'est plus marrant !
- 3 pots de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 2 pots de sucre (j'en fais un de sucre roux, et dans l'autre je mets 1 sachet de sucre vanillé et je complète avec du sucre blanc)
- 3 œufs
- 1/2 pot d'huile (ou de beurre fondu)
- 1/2 pot de lait

Dans un saladier, verser le yaourt, puis ajouter la farine, la levure, le sucre (en mélangeant bien à chaque fois), les œufs, l'huile et le lait. Bien mélanger (au robot c'est mieux), la pâte doit être liquide et lisse.

Verser dans un moule beurré et faire cuire à 180°C pendant 30 à 45 minutes (pour moi ce fut 40 pour une cuisson parfaite).

Et voilà ! Rapide, facile... et appétissant, non ?


(les petites irrégularités autour, c'est parce que j'ai la flemme de beurrer le moule, donc je verse directement sur du papier sulfurisé !)